Mbour, la ville en effervescence à l’heure des festivités du Kankourang

By  |  0 Comments

Sur la petite côte sénégalaise, depuis bientôt un siècle, la ville de Mbour est le point de ralliement de milliers de vacanciers venus vivre au rythme de la communauté mandingue de la ville. Avec Jumia Travel, découvrez une tradition ancestrale qui a de très beaux jours devant elle. Mbour festivités du Kankourang

Souvent appelé le Septembre mandingue, cette période de l’année est celle de la circoncision avec tout ce qu’il a de sacré chez cette communauté venue de la Casamance. La fête du Kankourang est un rituel associé à l’initiation des jeunes garçons qui vont désormais intégrer le cercle des hommes.
Depuis 2005, le Kankourang est classé au patrimoine culturel immatériel par l’Unesco. Durant, toute cette période, les jeunes circoncis vont être intégrés dans des « leul » établis sur les sites de Thiocé Est et Ouest, de Dialma, de Diamaguène, de Santessou et Mboulème ; ils seront ainsi encadrés, formés et éduqués à leur future vie d’adulte.

La communauté mandingue a réussi à conserver une grande partie de son identité même si ces us ont connu de nombreuses mutations. Le Kankurang est à la fois le garant de l’ordre et de la justice, mais il joue le rôle de purificateur et d’exorciste des mauvais esprits. En tant que tel, il assure la transmission et l’enseignement d’un ensemble complexe de savoir-faire et de pratiques qui constituent le fondement de l’identité culturelle mandingue. Le Kankourang est un masque, un personnage mythique recouvert des fibres extraites d’écorces d’arbre rouges. Très craint et même violent parfois, il parcourt les rues de la ville accompagné par les « selbés« . Pour tous les dignitaires de la communauté, c’est un honneur qu’il pénètre dans sa demeure car c’est une sorte d’exorcisme qui chasse tous les mauvais esprits et qui protège les membres de la famille.

kankurang-de-goudomp Mbour festivités du Kankourang

Jusqu’au 02 Octobre 2016, Mbour vibrera au rythme du « Sowrouba » et du « Diambadong« , ces danses sacrées qui accompagnent les initiés à leur entrée et à leur sortie, et qui fait aussi danser le Kankourang.

button_discover150French-e1434372611700-1

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *