Quelques activités à privilégier lors des vacances au Kenya

By  |  0 Comments

Au Kenya, tout un chacun trouvera une activité correspondant à ses envies et répondant à ses attentes.

  • Découvrir la gastronomie kenyane

Les gourmets de passage au cœur de ce territoire pourront par exemple découvrir la cuisine locale. La gastronomie kenyane est riche, à l’image de sa diversité culturelle et ethnique. Elle est influencée par les cultures européennes, anglaises, indiennes, africaines et swahilies. L’un des principaux ingrédients utilisés dans la coction des plats est l’ugali. C’est une semoule de maïs et/ou de manioc qui accompagne généralement les viandes grillées et les poissons. Parmi les recettes à ne pas manquer durant un circuit Kenya, il y a entre autres le Nyama Choma. Il s’agit d’une grillade de viande de chèvre qui se déguste de préférence avec du maïs, de la purée de légumes verts ou des bananes plantains. En outre, les chapatis sont des mets kenyans incontournables. Ce sont en quelque sorte des galettes élaborées sans levain et préparées à base de farine de blé complet et d’eau. Elles se mangent avec un peu de tout que ce soient avec des haricots, de la viande ou des légumes.

  • S’aventurer aux alentours du lac Turkana

kenya1

Durant un safari Kenya, les amateurs de découvertes et d’aventures pourront partir à l’assaut du lac Turkana qui était jadis appelé lac Rudolf. Il s’agit du plus grand lac alcalin au monde avec une superficie de 7 200 km². Faisant environ 250 km de long et 50 km de large, ce site est localisé dans le nord-ouest du pays, près de la frontière éthiopienne. Il tire sa source de la rivière Omo (en Éthiopie). Ce lac est également surnommé « la Mer de Jade », en raison de sa couleur bleu-vert. Comme Turkana se trouve dans une zone aride et désertique, il est encore à l’abri du tourisme de masse. Aux abords de ce lac, les visiteurs verront des crocodiles et des hippopotames. En outre, quelques tribus, dont les Turkana, habitent autour de ce point d’eau. Ces ethnies vivent essentiellement de la pêche. Les poissons sont ensuite vendus dans le village de Loyangalani.

  • Entreprendre une excursion dans la forêt de Kakamega

kenya2

Les aventuriers les plus téméraires se feront une joie d’explorer la réserve nationale de la forêt de Kakamega lors de leur voyage au Kenya. Ce site se trouve dans le comté éponyme, à 50 km au nord de Kisumu. Ayant une superficie avoisinant les 45 km², il abrite une partie de l’une des dernières forêts tropicales primaires du pays, la forêt de Kakamega. Celle-ci fait plus de 238 km² et est perchée entre 1 500 et 1 600 m. Sa flore comprend pas moins de 380 espèces de plantes, 150 essences d’arbres, 170 espèces de plantes à fleurs et 60 espèces d’orchidées, idéal pour une lune de miel inoubliables. En ce qui concerne la faune et l’avifaune, elles sont d’une richesse impressionnante. En effet, il est notamment possible d’observer dans cette forêt 367 espèces d’oiseaux (le grand turaco bleu d’Afrique occidentale, le calao à joues grises, etc.) et plusieurs mammifères comme les potamochères, les bushbucks, les mangoustes, les singes de De Brazza, des écureuils et plus encore.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *