A la découverte du royaume d’Oussouye

By  |  0 Comments

Au  Sénégal, nous allons découvrir l’une des plus anciennes royautés africaines : Oussouye

Sibulumbaï Diédhiou, ce nom ne vous évoque surement rien de particulier, pourtant derrière ce personnage se cache une royauté vieille de plusieurs décennies. Sibulumbaï Diédhiou est le Roi d’Oussouye dans le sud du Sénégal, gardien de la tradition diola.

Chef coutumier respecté de tous, il symbolise l’unité et la cohésion sociale dans le Kassa (sud-ouest de Ziguinchor en Casamance).

Le royaume d’Oussouye au Sénégal est l’un des plus anciens royaumes africains. Il s’agit  d’une « royauté sacrée », une sorte de pouvoir et d’organisation sociale très répandue avant l’arrivée des colons et des réligions. Nul ne peut dire avec exactitude la date de la création de ce royaume, mais selon les récits oraux contés dans le royaume et les travaux des ethnologues et anthropologues, on parle de plusieurs siècles. Les souvenirs les plus récents datent de 1903 avec l’intronisation du Roi Sibilouane, (grand père de l’actuel Roi intronisé en 2000), qui aurait succédé à Sékhalébé déporté au 19e siècle par le colonisateur.

Oussouye2

Le Roi d’Oussouye n’est ni choisi, ni élu. La décision portant sa désignation vient des anciens et du fétiche dont personne n’ose remettre en cause son délibéré. C’est une décision irrévocable. Il est nommé à vie et n’a pas le droit de démissionner. C’est justement ce qui explique que le royaume soit resté sans Roi de 1984 à 2000, puisque durant cette période le fétiche et les anciens n’avaient pas encore trouvé le successeur idéal pour le trône. Il faut signaler que ce choix intervient lorsque plusieurs personnes, notamment des sages, rêvent d’une même personne ayant vêtu l’apparat de Roi, la confirmation devra ensuite être faite après consultation du fétiche.

Le Roi est le garant de la cohésion sociale, il est respecté de tous quel que soit le rang social ou la fortune. Lors des rituels sociaux il occupe une place prépondérante et est consulté régulièrement lors des différends. L’actuel Roi Sibulumbaï Diédhiou est considéré comme un véritable pèlerin de la paix en Casamance où il ne cesse de militer pour l’unité nationale.

Bien que craint de ses sujets, le Roi d’Ousouye exerce un pouvoir pacifique, consensuel sous l’œil des esprits.

Côté développement, le royaume d’Oussouye est une véritable mine d’or touristique. « Pour ceux qui sont en quête de nouvelles expériences et surtout qui aimeraient comprendre le fonctionnement des anciennes sociétés africaines, nous les invitons à visiter le royaume d’Oussouye. C’est un voyage enrichissant avec un peuple ancré dans la pure tradition africaine. », explique ismael Kambel de la plateforme Jumia Travel acteur du tourisme au Sénégal.

oussouyeeee

Comme dans bon nombre de royaume, l’actuel Roi est polygame, il a trois épouses et plusieurs enfants. Homme simple, il a été dans le passé mécanicien puis gardien avant d’être désigné par les anciens à la tête du royaume.

button_discover150French

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *