La Côte d’Ivoire, au rythme de la fête de l’indépendance

By  |  0 Comments

La célébration de la fête de l’indépendance fait partie des événements majeurs du peuple ivoirien. Célébrant la fin de la colonisation française et la proclamation de la République ivoirienne le 07 août 1960, cette journée donne lieu à des cérémonies protocolaires, mais aussi à des scènes de joie et de liesse populaires originales et insolites qui témoignent de l’attachement des populations à cette date importante de l’histoire de la Côte d’Ivoire moderne.

A quelques jours des festivités marquant le 55e anniversaire de son accession à l’indépendance, la Côte d’Ivoire s’active à faire de cette édition l’une des plus marquantes de l’histoire.

A Abidjan, comme partout dans le pays, les préparatifs vont bon train. Outre les cérémonies républicaines officielles qui se tiendront au palais présidentiel, des spectacles et différentes festivités ont été prévus pour rassembler et égayer la population.

abidjan-lumieres

Le district par la voix de son gouverneur, a déjà annoncé les couleurs avec l’opération d’illumination des artères et lieux historiques d’Abidjan. Prévue pour durer deux mois, cette opération qui débutera le 07 Août, vient remplacer le traditionnel spectacle de feux d’artifices qui avait lieu à la même date. Aussi, le concert géant gracieusement offert par les autorités, aura un cachet particulier avec la présence des grandes stars de la musique nationale et internationale entre autres Meiway, Singuila, Espoir 2000.

Partout dans la ville, la ferveur des jours de fête est perceptible. Les bâtiments ont fait peau neuve et les commerçants ont ressorti le drapeau national qu’ils affichent fièrement.
Même son de cloche à Yamoussoukro et dans les autres grandes villes du pays où les principales artères ont été décorées du drapeau national.

Dans les villes balnéaires, l’heure est à l’aménagement des plages et des complexes hôteliers qui seront sans doute sollicités durant ce long week-end de fête. Si les hôtels d’Assinie, Grand-Bassam ou Jacqueville affichent déjà complets pour la période, selon Jumia Travel, site panafricain de réservations d’hôtels en ligne, des plages un peu moins courues situées dans les communes de Port-Bouet et Yopougon (Azito) pourraient être des alternatives pour des familles en quête de calme et de quiétude.

Bar et maquis ne seront pas en reste. La fête étant aussi l’occasion de retrouvailles entre amis. Boissons et mets savoureux seront à l’honneur, le tout au rythme des dernières sonorités musicales.

Autant dire que cette année encore, la fête de l’indépendance sera l’une des fêtes les plus populaires et les plus chaudes de la Côte d’Ivoire.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *