Jumia Travel partenaire du SITRALC 2015

By  |  0 Comments

L’équipe Jumia Travel est fière d’être partenaire de la 2ème édition du Salon International de la Logistique et des Transports du Cameroun (SITRALC 2015).

Comme l’explique le représentant local de la société, Arthur Soria, « il s’agit d’une opportunité unique de rencontrer l’ensemble des acteurs du transport au Cameroun. Or nous avons besoin d’eux pour mener à bien notre ambitieux projet de promotion de la destination touristique Cameroun ».

A l’occasion du salon, Arthur a invité le directeur du célèbre Hôtel Seme Beach de Limbe, M. Yan Anoko, à intervenir dans le cadre de la conférence Jumia Travel organisée mardi autour du thème suivant : « Tourisme et affaires : les nouvelles perspectives de la destination  Cameroun ».

Oumarou MEFIRE, Ministre des Transports du Cameroun et Arthur SORIA, représentant local Jumia Travel Cameroun

Oumarou MEFIRE, Ministre des Transports du Cameroun et Arthur SORIA, représentant local Jumia Travel Cameroun

 

Voici les points qu’il faut retenir de la conférence :

L’industrie du tourisme camerounaise est en retard sur le reste de l’Afrique : elle représente moins de 4% du PIB national quand la moyenne des autres pays africains est de 5%. Ce retard est dû à certains manques en matière de promotion des richesses du pays, d’aménagement des hôtels, et plus généralement d’un manque d’actions de la part des entreprises pour le développement de l’industrie locale du tourisme.

Néanmoins, le Cameroun, de par sa diversité naturelle (l’« Afrique en miniature ») et culturelle (plus de 250 ethnies) a un fort potentiel d’attractivité pour les voyageurs internationaux et nationaux. Comme le rappelait Arthur, « peu de camerounais ont conscience de la richesse de leur pays. Ils rêvent d’Europe et d’Amérique alors qu’ils vivent dans un des plus beaux pays du monde. »

Pour développer le tourisme, Jumia Travel va mener en parallèle 3 actions qui devraient rapidement porter leurs fruits :

– La publication de statistiques fiables sur le tourisme camerounais à partir des données qu’Internet leur permet de récolter.

– La formation de leurs 650 hôtels partenaires afin de les aligner sur les standards internationaux en termes d’infrastructures et de service.

– La promotion des richesses du pays à travers la puissante présence de l’entreprise sur les différents réseaux sociaux.

Le projet est ambitieux et ne pourra se faire sans le support des autres acteurs importants du tourisme et des spécialistes du transport en premier lieu. Le ministre délégué des transports camerounais, qui a visité le stand Jumia Travel et qui a découvert la société pour la première fois à cette occasion, a été touché par cette initiative et a félicité l’équipe pour son projet.

button_discover150French

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *