CAN 2015 : Découverte des villes qui abritent la compétition en Guinée-Equatoriale.

By  |  0 Comments

Choisie pour remplacer le Maroc, après son désistement, la Guinée-Equatoriale s’attèle à recevoir ses hôtes. Dans les quatre  villes  devant abriter la compétition (Malabo, Bata, Mongomo, Ebebiyin) on met les bouchés doubles pour que cette grande messe du foot africain soit belle. Jumia Travel, le site de réservation d’hôtel en ligne numéro 1 sur le continent, vous propose d’aller à la découverte de ces belles villes qui vont abriter la 30e édition de CAN. 

Pendant toute la Coupe d’Afrique 2015, travel.jumia.com vous permet de gagner sur son site et sa Page Facebook de nombreux lots.

Malabo, la capitale politique

Malabo accueille le groupe D regroupant la Côte- d’ivoire, le Mali, le Cameroun et la Guinée. En plus des matchs de groupe, la ville abritera également un ¼ de finale et une demi-finale.

Malabo est la plus importante ville de la Guinée-Equatoriale avec ses 60.064 habitants, c’est la capitale du pays, située sur la côte nord de l’île de Bioko (anciennement appelée Fernando Póo). Avec ses autoroutes et rocades toutes neuves, ses sièges d’entreprises internationales alignés entre l’aéroport et le centre-ville, Malabo ressemble à ces rares villes riches d’Afrique où ce qui saute aux yeux en premier est la propreté et le bon état de la voirie. Entre les constructions modernes et les magnifiques habitations coloniales, la ville a su s’adapter à son évolution. Ce qui fait aujourd’hui la fierté de Malabo, c’est son expansion. A quelques kilomètres de la capitale, les autorités ont fait bâtir une ville nouvelle, appelé Sipopo (Malabo 2). Un véritable paradis sur terre, que les touristes ont vite fait de surnommer, le « petit Dubaï ». Sipopo est également connu pour son centre de conférence, une infrastructure imposante et moderne qui abrite depuis 2011 la majorité des grandes rencontres de l’Union Africaine.

sipopo AF DEMO

Bata, la seconde ville du pays

La ville de Bata, abritera le groupe A, qui regroupe le pays hôte la Guinée-Equatoriale, le Burkina-Faso, le Gabon et le Congo. Bata aura également le privilège d’abriter la cérémonie d’ouverture de la compétition, le premier match et la finale de la compétition le 8 Février.

Avec ses 250.770 habitants, la ville de Bata s’affirme comme la capitale de l’activité économique, c’est la seconde ville du pays après la capitale politique Malabo. Ce statut de ville économique, Bata le doit à son port, la ville se situe à proximité du Golfe de Guinée dans la région du Rio Muni. Lorsque l’on atterrit à l’aéroport international de Bata, rien n’indique que la ville regorge de merveilles. Pourtant c’est à Bata que l’on découvre le plus l’histoire du pays. Bata a été le principal témoin des bouleversements politiques et sociaux qui ont marqué l’ancienne colonie espagnole. On y retrouve encore, malgré les superbes constructions modernes, les vieilles bâtisses espagnoles témoin du passage colonial qui fait de la Guinée-Equatoriale le seul pays africain à avoir été colonisé par l’Espagne. Les illuminations nocturnes de la Tour de la liberté, nouveau symbole de la ville de Bata, représentent parfaitement la beauté et l’expectative et la bonne ambiance des nuits à Bata.

BATA

 

Mongomo, la ville présidentielle

 La ville de Mongomo abritera le groupe C avec les équipes du Ghana, de l’Algérie, du Sénégal et de l’Afrique du Sud. Mongomo va accueillir également un ¼ de finale de la CAN 2015.

 Mongomo est le chef-lieu de la province du Wele-Nzas, la ville est située à proximité de la frontière avec le Gabon et compte une dizaine de milliers d’habitants. Le charme de la ville est impressionnant : monuments, routes, hôpitaux, voiries… tout a été mis en place pour faire de Mongomo une ville attractive pour les touristes. Au cœur de cette cité fraiche se trouve la basilique de l’Immaculée Conception, dédiée à la Vierge Marie, la deuxième plus grande en Afrique après celle de Yamoussoukro.

Mongomo

Ebebiyin, la ville frontière

Ebebiyín est une la ville qui abritera le groupe B regroupant la Gambie, la Tunisie, la Zambie et le Cap-Vert. En plus des matchs de pôle du groupe, elle aura l’honneur d’abriter également un des ¼ de finale de la compétition.

Chef-lieu de la province de Kié-Ntem, située dans le Nord-Est de la région continentale de Guinée équatoriale, Ebebiyin est un grand carrefour culturel et une plaque tournante sous régionale. A partir d’Ebebiyin, on peut se rendre facilement soit au Cameroun, soit au Gabon. Loin des turbulences des grandes villes, Ebebiyin est un petit paradis tranquille où l’on peut se balader en mobylette et apprécier les biens faits de l’air pur.  Plutôt calme avec ses 45.557 habitants, la ville présente de nombreux site touristes et un paysage formidable, on y retrouve également de nombreuses espèces d’oiseaux, la beauté de Ebebiyin réside dans la splendeur de ses rivières.

OKKK

Tous derrière nos équipes nationales, et que la fête soit belle 

Visitez notre site: travel.jumia.com

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *